Making policies work

Publications

Au-delà de Lomé IV : Points de vue préliminaires des gouvernements européens sur les relations futures ACP-UE

February 1998

Posthumus, B. 1998. Au-delà de Lomé IV : Points de vue préliminaires des gouvernements européens sur les relations futures ACP-UE. (Document de travail 53). Maastricht : ECDPM.

Share Button

L’actuelle Convention de Lomé IV arrive à son terme le 29 février 2000. Elle sera très probablement suivie d’une nouvelle Convention de Lomé ; toutefois  la forme qu’adoptera la coopération ACP-UE au cours du prochain siècle fait l’objet de nombreux débats entre les différents acteurs, aussi bien au sein de l’Union européenne (UE) que parmi les pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

En novembre 1996, la Commission européenne présentait le Livre vert sur les relations entre l’UE et les pays ACP à l’aube du 21e siècle, dont l’objectif essentiel était de promouvoir un débat ouvert et constructif sur la meilleure manière d’adapter la Convention à la nouvelle situation mondiale et aux défis que les ACP devaient relever en matière de développement, à l’aube du nouveau millénaire.

Le présent document passe en revue les principaux points soulevés dans les réponses préliminaires que douze pays membres de l’UE ont fournies en réaction à ce livre vert. Ces pays sont la France1, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l’Italie2, la Suède, le Danemark, la Finlande, la Belgique, l’Autriche, l’Irlande et le Portugal.  Dans toutes ces études il est précisé que les positions présentées ont un caractère préliminaire.

L’étude est structurée comme suit : l’introduction spécifie clairement que les divers gouvernements européens tiennent à préserver des liens solides avec les ACP, tout en reconnaissant que de nombreuses questions devraient faire l’objet de réformes importantes. La partie suivante présente une analyse de la manière dont les États membres perçoivent les objectifs et les principes fondamentaux de la coopération ACP-UE, les propositions concernant le dialogue sur les politiques et le partenariat, les dispositions prises en matière de commerce et d’aide, les points de vue quant à la composition géographique des ACP et la question sensible de la « régionalisation ». Les dernières sections se concentrent sur les problèmes de la gestion et sur certains points particuliers avancés par les États membres lors de la préparation du processus de pré-négociation.

Nous nous abstiendrons de tirer des conclusions, dès lors que les douze réponses reçues à ce jour sont, comme le titre l’indique, préliminaires.

Lire Document de travail 53
 
 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Comments

European external affairsWorking papersACP Group of StatesLomé Agreement

External authors

Bram Posthumus