Making policies work

Multimedia

audio

Audio : Le secteur privé et le développement : Etienne Giros, CIAN

Bruce Byiers s’entretient avec Etienne Giros du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) au sujet de la communication de la Commission européenne « Un rôle plus important pour le secteur privé en vue de parvenir à une croissance inclusive et durable dans les pays en développement ». M. Giros estime que la communication marque un changement de discours positif et porteur de partenariat  entre les acteurs publics et privés.

Soulignant que le développement et la création de richesses ne peuvent venir que du privé, il suggère que l’infrastructure, les compétences professionnelles et la promotion de l’Etat de droit sont des domaines d’intervention pertinents pour les acteurs publics soucieux de promouvoir le développement du secteur privé en Afrique. Les bailleurs peuvent aussi apporter une expertise précieuse lorsqu’il s’agit d’orienter les projets privés vers une croissance inclusive.

Bien que les bailleurs doivent s’efforcer à répondre aux besoins du secteur privé, la question du financement n’est, selon lui, pas primordiale : « si un projet est bien défini, il y aura toujours des moyens de financement ».

Cet entretien a été réalisé en marge  du dernier dialogue informel inter-bailleurs, un forum organisé par l’ECDPM.

Interview with Etienne Giros (in French)

On the margins of ECDPM’s regular Informal Donor Dialogue on engaging the private sector for development, Bruce Byiers talks to invitee Etienne Giros of French business association CIAN, about the implications of the EC’s recent Communication on the Private Sector and Development. Giros regards the communication as a welcome change in discourse, and an opportunity for partnership between governments and the private sector. Underlining that wealth can only be created by the private sector, he suggests that governments and donors need to provide infrastructure and skills, and orient projects to be inclusive while helping to strengthen the rule of law. They need to listen to the private sector needs, while financing firms should not necessarily be the focus: “if a project is good, it can always find finance”.

Background

In 2013 ECDPM initiated an informal donor network and has, to date, held four workshops with representatives from donor organisations, government bodies and financial institutions from around the world. The latest in this series of meetings was held on 23 June 2014 in Brussels.

For more information, see the event page for the 3rd Informal Donor’s Network Meeting on Engaging the Private Sector for Development.

 

Share Button
Economic Transformation and TradeBusiness and DevelopmentPrivate Sector Development (PSD)Private sector